La fierté

Dernièrement, je réfléchissais au sens du mot fierté.

Souvent, j’ai expérimenté la fierté avec un brin de regret. Même si je réussissais un projet, je regrettais de ne pas avoir fait mieux, de ne pas avoir mis plus de temps, de ne pas l’avoir fait d’une autre façon, de ne pas avoir commencé avant pour avoir plus de temps. Tous ces regrets blessaient ma fierté. En poussant ma réflexion, j’ai constaté que derrière ces regrets il y avait une certaine frustration liée à un besoin de perfection. Il y avait des regrets, il y avait une certaine frustration liée à un besoin de perfection. Avez-vous déjà vécu ce sentiment?
De plus, j’avais l’habitude de procrastiner et vouloir tout faire en même temps. Quelle pire ambigüité! En bout de ligne, je ressentais de la frustration même si j’obtenais certains résultats. Finalement, ce que j’en retire, c’est un maigre sentiment de fierté mais avec ce fameux regret!

Petit à petit, j’ai commencé à me concentrer sur l’essentiel, expérimenter des petites fiertés accompagnées de la joie. Joie d’accomplir, joie de réaliser, joie d’être dans l’action pour mon propre plaisir et non pour mon ego. Cette joie, c’est ce que je recherche maintenant dans chaque projet, dans chacune de mes actions et dans mes relations. Pour l’avenir je me propose d’assumer pleinement ma fierté et la joie d’en être fière!!!

Réflexion pour apprendre à grandir : Comment enseigner à nos enfants à être pleinement fiers, sans regret ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s